CONNAÎTRE LA MÉTÉOROLOGIE

Éléments de base
Il y a des informations élémentaires utiles pour mieux interpréter les cartes météorologiques, pour savoir comment interpréter le ciel, pour pouvoir prédire le temps qu’il fera…”.

Rendez-vous sur https://www.station-meteo-connectee.fr pour retrouver les meilleurs choix de stations météo connectée.

En voici quelques-unes :

Haute pression
C’est la zone caractérisée par une descente de l’air de haut en bas ; du centre de la zone, l’air se déplace vers la périphérie, glissant vers la zone de basse pression. La haute pression est également appelée anticyclone. Les zones de haute pression sont donc caractérisées par un ciel clair, des températures basses au coucher du soleil et des nuits fréquentes avec gel ou brouillard.

Basse pression
L’air monte vers le haut : lorsque la pression diminue à mesure que la pression augmente, l’air se dilate et se refroidit, formant ainsi le processus de condensation de la vapeur d’eau, des nuages et des précipitations. La zone de basse pression est appelée cyclone subtropical.

Effet de Coriolis
C’est un déplacement du vent dû à la rotation de la Terre. L’air passe d’une zone de haute pression à une zone de basse pression : la direction des vents est donc très indicative pour identifier la zone perturbée et la plus calme. De plus, les vents forts sont des courants à basse pression atmosphérique ; les vents du sol sont des courants à haute pression. S’il n’y avait pas de rotation de la terre, le déplacement des masses d’air chaud sur celles d’air froid serait linéaire. La rotation de la terre fait que les masses d’air de l’hémisphère nord se déplacent d’ouest en est, de sorte que les perturbations ou cyclones, dans le cas de l’Europe, viennent de l’océan Atlantique et vont vers l’est. Les grands déplacements d’air constituent des fronts atmosphériques : qu’ils soient produits par l’air chaud (front chaud) ou par l’air froid (front froid), ils sont toujours porteurs de précipitations, mais avec des conséquences et des résultats différents. Notez la différence de rotation du vent entre haute pression (sens horaire) et basse pression (sens antihoraire).