Formes de communication – Communication verbale

Si la communication verbale était vraiment aussi simple que “parler”, il n’y aurait pas autant d’arguments sur le lieu de travail.

En recherche de comparatif sur les meilleures antennes 4g ? Voir ici !

C’est parce que beaucoup d’arguments sont le résultat de malentendus, causés à l’origine par une mauvaise communication. Par exemple, peut-être qu’un mot que vous avez utilisé a offensé un client, mais vous n’avez même pas réalisé que vous avez offensé la personne. Si vous aviez choisi vos mots plus soigneusement, le malentendu n’aurait peut-être pas eu lieu.

Si vous n’avez jamais pensé aux aptitudes à la communication verbale jusqu’à présent, il vous faudra du temps et de la pratique pour apprendre. Commencez par vous concentrer sur ces cinq habiletés de communication verbale :

  • Parlez clairement : Parlez assez fort pour que les autres l’entendent et énoncez vos paroles. Concentrez-vous sur le son de chaque syllabe pour que la personne à qui vous parlez puisse vous comprendre facilement.
  • Choisissez vos mots avec soin : Les mots que vous utilisez doivent être appropriés selon les normes de chacun. Si jamais vous vous demandez si un mot est approprié ou non pour le milieu de travail, il est probablement préférable de ne pas l’utiliser. Entraînez-vous à utiliser des mots qui démontrent votre intelligence et votre professionnalisme.
  • Utilisez le ton approprié : Votre ton, ou le son de votre voix, en dit long sur ce que vous dites et ce que vous ressentez. Assurez-vous que le ton de votre voix correspond aux mots et au sentiment que vous exprimez.
  • Pensez à votre public : Parfois, vous voudrez peut-être changer votre style de communication ou votre façon de communiquer, selon la personne à qui vous parlez. La façon dont vous parlez à votre nièce de cinq ans n’est pas la même que celle dont vous devriez parler à votre patron.
  • Répondre de façon appropriée : Répondre de façon appropriée exige que vous réfléchissiez avant de parler. Lorsque vous répondez automatiquement, vous risquez de dire quelque chose que vous ne pensez pas et d’offenser l’autre personne.